Les Pays-Bas se retirent de la mission de maintien de la paix de l’ONU et Médecins du Monde Belgique suspend ses activités à Ménaka

AFP 15-06-2018
_______

Les Pays-Bas se retirent de la mission de maintien de la paix de l’ONU

Les Pays-Bas ont annoncé vendredi leur retrait de la mission de maintien de la paix de l’ONU au Mali (Minusma), à laquelle ils participent depuis 2014, pour intensifier leur contribution en Afghanistan.

« Les Pays-Bas mettront fin à leur contribution actuelle à la mission des Nations Unies au Mali le 1er mai 2019″, afin d’ »intensifier la contribution néerlandaise à la mission de l’OTAN en Afghanistan », a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

L’annonce intervient deux jours après la publication d’un rapport très critique de la Cour des comptes, qui fustige le ministère de la Défense, affirmant que les Casques bleus néerlandais au Mali « manquent d’équipement, d’entraînement et disposent d’un matériel défectueux ».

Les troupes néerlandaises font partie de la mission de maintien de la paix de l’ONU dans le pays de l’Afrique de l’Ouest depuis avril 2014. Les Pays-Bas y ont déployé jusqu’à 400 soldats.

Quatre hélicoptères d’attaque Apache et trois hélicoptères de transports Chinook néerlandais ont été rapatriés en 2017.

Près de 250 soldats néerlandais sont actuellement stationnés au Mali, sur un total de plus de 15.000 membres de la Minusma, dont 12.000 militaires et 1.700 policiers.

La Minusma a été déployée en juillet 2013, dans la foulée d’une intervention militaire internationale contre des groupes jihadistes, déclenchée en janvier 2013 à l’initiative de la France et qui se poursuit actuellement.

Ces groupes liés à Al-Qaïda ont contrôlé le vaste Nord malien pendant près de dix mois, de mars-avril 2012 jusqu’à janvier 2013. Ils ont été dispersés et en grande partie chassés par l’intervention militaire, mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes, française et internationales, visées par des attaques régulières.

Une commission néerlandaise mise en place après la mort de deux Casques bleus néerlandais au Mali dans l’explosion accidentelle d’un mortier en 2016 avait accusé en janvier le ministère de la Défense d’exercer un « contrôle insuffisant sur la sécurité au travail ».

L’incident avait mené à la démission de la ministre de la Défense Jeanine Hennis en octobre 2017.

_________

BBC Afrique 16-06-2018

Mali : les Pays-Bas quittent la Minusma

Le gouvernement des Pays-Bas a annoncé vendredi le retrait de ses soldats de la mission de maintien de la paix de l'ONU au Mali (Minusma).

Le ministère néerlandais de la défense a indiqué dans un communiqué à l'AFP que cette décision sera effective à partir du 1er mai 2019.

Les troupes néerlandaises seront redéployées en Afghanistan pour intensifier leur contribution à la mission de l'OTAN dans ce pays.

Selon les statistiques militaires, les Pays-Bas comptent environ 250 soldats au Mali.

Le ministère néerlandais de la défense a été récemment critiqué pour le faible niveau d'équipement de ces soldats en service au Mali.

Les soldats néerlandais ont été déployés à la Minusma depuis 2014.

_________

Médecins du Monde Belgique suspend ses activités à Ménaka

L’organisation Médecins du Monde Belgique a suspendu depuis une semaine ses activités jusqu’à nouvel ordre dans la région de Ménaka au Mali. L’ONG a pris cette décision après un cambriolage intervenu il y a 8 jours dans les bureaux de l’organisation.

Médecins du Monde Belgique a constaté depuis plusieurs mois une dégradation du climat sécuritaire dans la région de Gao et de Ménaka. Mais un cambriolage violent avec du vandalisme, en pleine ville, c’est la première fois que l’organisation vit cela. Elle a donc décidé de réévaluer la situation. Depuis une semaine, son personnel de Ménaka n’effectue donc plus aucun déplacement.

« Il n’y a plus de sortie de véhicule en dehors de Ménaka et plus d’approvisionnement ou de visite de supervision dans les différents centres de santé, explique Stéphane Heymans, directeur des opérations de Médecins du Monde Belgique. Notre pharmacie est toujours ouverte pour les centres de santé mais à eux-mêmes d’aller chercher les médicaments. Le personnel reste pour reconstruire le bureau et resécuriser, et surtout il y a deux personnes qui sont parties justement pour revoir toutes les autorités, recomprendre un peu le signal de cet évènement et essayer de l’expliquer et voir ce qu’on fait pour la suite. »

En attendant la reprise des activités de Médecins du Monde, par solidarité les autres ONG qui travaillent dans la ville de Ménaka ont aussi suspendu leurs activités cette semaine.


Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Octobre 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Livre d'or

Dernier message :

Mahamane, merci pour les compliments et les voeux. Avec de la détermination et de la patience, le combat va aboutir. Alfadoulou

par Alfadoulou

Aller sur le livre d'or

Météo

Jeudi

min. 26 ° max. 41 °
Ciel dégagé

Vendredi

min. 27 ° max. 40 °
Partiellement nuageux

Samedi

min. 27 ° max. 41 °
Partiellement nuageux
Visiteur en ligne

    Nombre d'invité : 1

    Dons
    Espace Membre

    Pas encore de compte ?

    Mot de passe oublié ?