Vives tensions autour des redevances issues de l’orpaillage sur le Sankarani : Le village de Kignan brulé

Vives tensions autour des redevances issues de l’orpaillage sur le Sankarani : Le village de Kignan brulé

 

 

Vives tensions autour des redevances issues de l’orpaillage sur le Sankarani : Le village de Kignan brulé, le maire de la commune pointé du doigt par les populations.

 

Un conflit est né de l’orpaillage à outrance sur le Sankarani dans le village de Kignan sous préfecture de N’Guéléninkoro, cercle de Yanfolila : Le village de Kignan incendié, des femmes tabassées, des interpellations. C’est au courant de ce mois d’avril 2017

 

Le maire Kassoum Sidibé n’est plus en odeur de sainteté avec les populations de Kignan. Après 3 ans d’exploitation des dragues du village de Kignan, soient 200 dragues à raison de 5000 FCFA/ de redevance par mois et par drague, les villageois ont demandé à leur maire des comptes. Contre toute attente, les populations ont vu des jeunes de leur village voisin de N’Guélinkoro s’attaquer à leur contrée. Selon nos sources, c’est le maire et certains de ses complices qui seraient à la base de cette situation. Il s’agit pour les populations du village de Kignian d’un forfait prémédité par le maire et certains de ses proches dans l’optique de se venger contre les populations qui n’ont pas voté pour lui lors des élections passées. Cette situation a crée un conflit latent entre deux villages. La justice n’est pas restée les bras croisée. Elle a interpelé pour l’instant 4 présumés coupables de cet incendie criminel et volontaire. Mais selon nos sources, malgré un soi transmis du juge, la gendarmerie n’arrive toujours pas à mettre la main sur les autres coupables. Qu’est-ce qui se passe ? Des cadres du village de N’guelinkoro basés à Bamako se serviraient d’un trafic d’influence de l’actuel premier ministre pour agir à son nom. Abdoulaye Idrissa Maïga, le ministre de la Sécurité et le général Salif Traoré doivent donc dépêcher rapidement leurs services pour en savoir plus sur ce risque de conflit entre les deux villages. L’on se demande pourquoi le juge en charge du dossier a quitté ses fonctions. Le préfet à son tour serait menacé par notre maire qui ne cacherait pas son appartenance au pouvoir en place. La situation est inquiétante car la réaction du député tarde à venir pour calmer la situation.

 

Affaire à suivre
Fakara Faïnké


Réagir


CAPTCHA


Calendrier
« Mai 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Livre d'or

Dernier message :

Mahamane, merci pour les compliments et les voeux. Avec de la détermination et de la patience, le combat va aboutir. Alfadoulou

par Alfadoulou

Aller sur le livre d'or

Météo

Mercredi

min. 30 ° max. °
Partiellement nuageux

Jeudi

min. 29 ° max. 44 °
Partiellement nuageux

Vendredi

min. 28 ° max. 46 °
Ciel dégagé
Visiteurs en ligne

    Nombre d'invités : 2

    Dons
    Espace Membre

    Pas encore de compte ?

    Mot de passe oublié ?